Accueil

Utilisation du compost

Quand utiliser votre compost ?

Il existe différentes utilisations du produit selon son degré de maturité et les plantations concernées.

Le compost jeune (3 à 6 mois)

Il peut être épandu en paillage au pied des arbres et en couverture des cultures. Il permet de protéger la terre contre le soleil l'été et de la pluie, du vent et du gel l'hiver. Enfin, il permet d'éviter la prolifération des mauvaises herbes.

Le compost mûr (6 à 12 mois)

On reconnaît le compost mûr par son aspect homogène ; il possède une couleur sombre (brun foncé), une structure grumeleuse, fine et friable comparable à du terreau et dégage une odeur agréable d'humus. Il est utilisé comme amendement organique en étant mélangé avec la terre. Il rend le sol plus facile à travailler et plus fertile.

Où utiliser votre compost mûr ?

Dans le jardin d’agrément

  • Plantations : Mélangez 1/5 de compost avec 4/5 de terre dans le trou de plantation.
  • Jardinières, plantes d’intérieur, fleurs, rempotage : Mélangez 1/3 de compost avec 2/3 de terre végétale, ou 1/3 de compost, 1/3 de sable et 1/3 de terre.
  • Gazon : Mélangez 1/5 de compost avec 4/5 de terre et effectuez des apports superficiels sur les surfaces engazonnées de 2 à 5 L/m².

Dans le jardin potager

Incorporez le compost par binage au 3-5 premiers centimètres.
Suivant les cultures, effectuer un épandage après labour ou bêchage, tous les deux ou trois ans.

  • Apports de 2 litres/m² : ails, oignons, échalotes, haricots, salades.
  • Apports de 4 litres/m² : pommes de terre, carottes, endives.
  • Apports de 5 à 8 litres/m² : tomates, poivrons, poireaux, fraisiers, courges, melons.
Retour haut de page
Tarifs taxe de séjour 2018 et 2019

Les tarifs de la taxe de séjour pour l'exercice 2018 et 2019 seront applicables au 1er janvier 2018.

Mémo Sénior

Information transmises par le Pays de Remiremont

< 1 2 >